La stratégie Seo en quoi consiste t-elle ?

Une stratégie SEO s’appuie sur la bonne conduite de règles fondamentales en référencement naturel. Avoir toujours en tête que les contenus produits répondent toujours aux attentes de ses publics; clients ou prospects à convaincre. Les moteurs de recherche détecteront, à coup sûr, les contenus et liens bien orchestrés afin de les mettre en musique et les rendre facilement accessibles par les internautes.

Stratégie Seo

La stratégie digitale qu’est ce que c’est ?

Il s’agit, à première vue, d’adapter sa stratégie web à une fonction digitale. Cette dernière implique une réorganisation dans l’utilisation de ses outils web. Pour y parvenir, il existe plusieurs solutions. À chacun sa propre stratégie de communication marketing selon ses objectifs à atteindre.

Revoir le mode de commercialisation de ses produits et/ou services, intégrer un outil de CRM omnicanal à son site web, travailler les réseaux sociaux en parallèle pour relayer ses informations, sont autant d’actions stratégiques supplémentaires incitatives pour booster ses activités. 

Réaliser une analyse Seo et une analyse de la situation de son marché aide à détecter ses forces mais aussi ses faiblesses. Il sera également utile de mettre en lumière les opportunités éventuelles ainsi que les menaces sous-jacentes.
Savoir répondre à certaines questions vous aidera à positionner votre entreprise en terme de ventes face à votre concurrence, en terme de parts de marché, en terme d’image renvoyée par le public. Posez-vous la question de savoir si votre offre intéresse, si elle répond à des attentes. 
Mieux vous aurez une idée précise de la situation et mieux, vous pourrez appréhender la construction d’une bonne stratégie digitale en SEO. 
Un bon site web prendra en compte l’ensemble des règles dictées par une stratégie digitale menée en SEO afin d’être le plus performant possible.

Savoir définir les bons objectifs dont vous avez besoin ! 

Afin de mener une stratégie efficace, vous avez besoin de définir des objectifs précis en vous appuyant sur des indicateurs dits SMART.
Mais qu’est-ce donc un objectif SMART ? 
S comme SPÉCIFIQUE : en lien direct avec la méthode de travail adoptée, personnalisée et unique à votre entreprise

M comme MESURABLE : quantifiable et qualifiable

A comme atteignable : se fixer un défi suffisamment prometteur pour être motivant

R comme RÉALISTE : anticipe les obstacles et décline l’abandon

T comme TEMPORAIRE : clairement défini dans le temps, selon une date bien précise

Ces variables conditionnent la stratégie digitale que vous adoptez. 
Un objectif influence directement un plan d’action à mener.

Votre stratégie digitale et SEO doit s’adapter aux nouvelles technologies et suivre les habitudes de consommation observées dans votre secteur d’activité. Alors allez dans le sens où vous êtes obligé de vous y conformer.

Pensez opportunités réelles de toucher toujours plus de public et donc ainsi d’augmenter votre portefeuille clients.


Vous devez clarifier vos attentes pour être sûr de ne pas faire fausse route : 

– La visibilité sur la toile : développer son image de marque (construite évidemment en amont) , sa présence en ligne et améliorer sans cesse son e-reputation.

– Le trafic : générer du trafic aussi bien en ligne par votre site e-commerce que sur le point de vente en créant une stratégie parallèle de direction vers le magasin physique.

– notion de leads : générer l’abonnement, l’inscription de nouveaux contacts, prospects, conversions

– Expérience client : afficher les avis de vos clients

– Fidélisation client : inciter vos clients fidèles à valider des conversions en leur proposant des offres spéciales ou des cadeaux

Il est aussi important de se focaliser sur l’objet de sa stratégie : dois-je porter l’accent sur un produit, un service, un catalogue entier de produits, ou bien sur mon entreprise entière ?

Savoir bien cibler sa stratégie digitale et se positionner face à sa concurrence ! 

Avant de se lancer dans sa stratégie digitale, il faut connaître précisément sa cible sous peine d’échec retentissant.
Il est possible :

1- de créer un profil type de client autrement appelé en jargon marketing ” buyer persona” : âge / Lieu de résidence / hobbies / emploi / niveau de vie … identifier ses besoins et ses motivations … son utilisation de l’internet (heure de consultation, plutôt mobile, quelle fréquence en journée ?) … sur quels réseaux sociaux est-il ?

2- définir son budget web marketing : préciser à l’avance, quels moyens financiers vous disposez pour lancer votre campagne de stratégie digitale afin d’arriver à vos fins. Il existe tellement de choix possibles alors ne vous arrêtez pas à l’angoisse de ne pas être en mesure de la réaliser. Instinct, patience et subtilité seront des ingrédients utiles pour vous nourrir efficacement.

3- mettre en place vos actions stratégiques en mettant sur le papier les moyens de communication que vous allez utiliser pour accrocher vos cibles : emailing avec newsletter / site web vitrine ou e-commerce et/ou blog / réseaux sociaux / sponsoring / chaîne youtube et/ou Instagram / application mobile / Google Business etc ..

A vous de voir quelles sont les meilleures options, quitte à toutes les choisir si vous pensez que cela est judicieux.

Analyser la stratégie digitale de votre concurrence vous procurera une mine d’informations sur leurs forces et leurs faiblesses, sur leurs caractéristiques, sur leur manière de communiquer. Mais le plus important, vous obtiendrez ainsi des informations précieuses sur ce qui ne fonctionne pas chez eux. Vous pourrez alors détecter les points faibles et vous en inspirer pour proposer quelque chose de plus performant, différenciant et novateur.

Savoir s’armer d’une bonne stratégie de contenus en permanence contrôlée ! 

Un contenu n’est pas recyclable sur tous les supports de communication que l’on a disposition. Cela est loin d’être aussi simple.
D’abord parce que les formats diffèrent, ensuite parce que les utilisateurs ne sont pas forcément les mêmes sur tous les canaux. 
Il est donc important de connaître à l’avance les directions prendre en terme de rédaction des contenus web : Inbound Marketing ou Outbound Marketing ?

L’Inbound Marketing

La ligne éditoriale de rédaction sera menée par du brand marketing ou contenu de positionnement de marque. Il s’agit de l’écriture d’articles de blog louant la marque, d’e-book, d’infographies, de livres blancs etc …
Ce type de stratégie digitale n’est pas coûteux mais il optimise les pages et les liens de manière naturelle et sur le temps. Il est donc normal de constater un effet positif que quelques mois après avoir commencé.

Un contenu à forte valeur ajoutée, produira petit à petit un intérêt croissant auprès des publics visés. Il sera ensuite aisé de promouvoir ses offres et de glisser l’effet sur la marque et les valeurs de l’entreprise.

Pour se faciliter les choses car l’inbound marketing demande beaucoup de temps et de patience, il existe le Marketing Automation.

L’outbound Marketing

C’est par exemple le référencement Google payé au nombre de clics sur des contenus annonceurs mais il s’avère coûteux et éphémère sur la toile.
À moins d’avoir une offre limitative dans le temps et exceptionnelle, il n’est pas utile d’investir inutilement sans but précis sur ce type de stratégie. Mais encore une fois, si cela peut apporter un “plus” sur votre programme de stratégie digitale, ne le négligez pas pour autant.

Créer du contenu implique de connaître les retours qu’ils produisent et les effets observés par les internautes ciblés. C’est pourquoi, il est indispensable d’effectuer un suivi régulier sur les outils d’analyse tels que Google Analytics. Vous pouvez également avoir accès à des informations sur les statistiques proposées par les réseaux sociaux ou les blogs mais les mettre en parallèle avec Google Analytics vous permettra d’affiner vos résultats au mieux.

Les indicateurs de performance ou KPI (Key Performance Indicator) vous serviront à ajuster si besoin votre champ d’attaque digitale. 
En voici cités quelques-uns : le taux de conversion / le taux de clics / le ranking SEO (digital SEO) / le temps passé sur le site ou le blog / le ROI (retour sur investissement).

Vous avez là tous les éléments pour construire une stratégie digitale, stratégie en SEO orientée aussi bien vers une introspection qu’une qualification du marché. 
Êtes-vous prêt à vous lancer à l’aide d’un consultant Seo ?

Laisser un commentaire